Escale à Helsinki
Escale à Helsinki, Finlande

Helsinki, ou Helsingfors en suédois, est la capitale et la plus grande ville de la Finlande totalisant 582 169 habitants dans la commune et 1 322 757 dans le Grand Helsinki. La ville a la plus forte population immigrée de tout le pays. Il y a plus de 130 nationalités résidants dans la ville d'Helsinki. Elle s'étale sur une presqu'île entourée d'un grand nombre d'îles et est fortement caractérisée par la présence de l'eau. Helsinki est aussi un port marchand ouvert sur le golfe de Finlande.

Construite sur une presqu'île entourée d'un grand nombre d'îles, la ville est fortement caractérisée par la présence de l'eau. La remontée des terres due au phénomène d'eustatisme fait que certains lieux autrefois occupés par la mer sont aujourd'hui urbanisés, comme l'ancienne baie du quartier de Kluuvi.

La ville fut profondément modifiée suite à l'annexion par la Russie, selon un plan orthogonal conçu par l'architecte Carl Ludwig Engel. Au centre de ce plan, la place du Sénat, ensemble monumental néoclassique élevé entre 1822 et 1852, est bordée par les bâtiments de l’université, le Conseil d'État et la cathédrale luthérienne construite entre 1830 et 1852.

La fin du XIXe siècle voit l'apparition du style romantique national, dont les exemples les plus célèbres sont le Musée national de Finlande, élevé entre 1905 et 1910 par les architectes Herman Gesellius, Armas Lindgren et Eliel Saarinen ainsi que le Théâtre National construit en 1902 par Onni Törnqvist-Tarjanne.

Le centre ville, en particulier le quartier de Katajanokka, est ponctué de nombreux bâtiments art nouveau construits au début du XXe siècle, tels le bâtiment de la compagnie de téléphone ou la gare centrale construite entre 1910 et 1914 par l'architecte Eliel Saarinen, ainsi que la statue d'Havis Amanda. L'architecte moderne Alvar Aalto y a réalisé certaines œuvres mondialement célèbres, à l'image du Palais Finlandia (Finlandiatalo) (1971), construit au bord de la baie de Töölö et où furent signés en 1975 les accords d'Helsinki.

Le tourisme à Helsinki est largement dominé par la culture. La ville compte bon nombre de musées tels que le Musée National (Kansallismuseo), le Musée d'Art contemporain (Kiasma), le Musée d'art classique (Ateneum) ou le Musée d'histoire naturelle.

De plus, comme partout dans les pays nordiques, l'architecture et le design sont d'une grande importance. Le classicisme a donné visage au centre ville comme par exemple à la cathédrale et à l'Université d'Helsinki. (cf. paragraphe sur l'urbanisme)

Par rapport à son histoire riche, il est nécessaire de visiter les petites îles de Suomenlinna (Sveaborg en suédois), ancienne fortification dans le port de la ville ayant été construite par les Suédois pour défendre la ville et la Finlande, notamment contre les Russes.

Source Wikipédia Crédits Photos : © Nici Heuke - Fotolia © Scott Maxwell - Fotolia