Escale à Bonifacio

Escale à Bonifacio, Corse

L’accès maritime au port de Bonifacio, enclavé au milieu des rochers, offre une vision des plus spectaculaires. Apparaissant au détour d’une falaise, la ville vous révélera son port de pêche parfaitement abrité, son vieux port plein d’animation, ses excellents restaurants de fruits de mer, et sa marina.

L'origine de Bonifacio n'est pas vraiment précisée dans les ouvrages, mais des dates approximatives déclarent sa création entre 828 et 833 par Boniface, marquis de Toscane, qui baptisa la ville. Comme tous les ports de commerce, Bonifacio a une longue histoire et au travers des époques, la ville a subie des mouvances sociales de grandes ampleurs.

Bonifacio est issue d'un conflit guerrier entre Pise et Gênes, ces deux grandes villes se disputant avec acharnement cette citadelle qui était un maillon stratégique militaire et un complexe portuaire sans égal dans la Corse. Dans un premier temps, Pise fût maitresse des lieux jusqu'à la fin du XIIeme siècle, or, la réelle fondation de Bonifacio remonte en 1195, la ville fût colonisée par les Gênois qui imposèrent à la ville des modifications militaires structurelles importantes.

Entre le XIIIeme et XVeme siècle, Bonifacio est une ville imprenable. Au fil des siècles, Bonifacio devient un pôle militaire, maritime et portuaire de la Corse. Cependant, du fait de sa situation géographique et de son appartenance Gênoise, Bonifacio subit les attaques de nombreux assaillants, notamment Alphonse V, roi d'Aragon, en 1420 qui maintenu son siège pendant une année avant de baisser les armes fâce à l'intouchable cité qu'était Bonifacio.

Bonifacio est devenue une infrastructure touristique des plus importantes en Corse, avec plus d'un million de visiteurs durant la saison d'été, Bonifacio est en passe de devenir le lieu le plus visité de la Corse (s'il ne l'est pas actuellement). Pourquoi un tel engouement pour la région Bonifacienne ? Simplement car la région offre de multiples dispositions aussi bien aux vacanciers (en été) qu'aux personnes désirant un lieu de tranquillité et de méditation (en hiver). Les associations Bonifaciennes tentent de maintenir un environnement naturel intact en s'alliant à la Sardaigne pour protéger ce lieu iddylique que sont les Bouches de Bonifacio, ce qui confère à la cîté une jeunesse infinie. De cet environnement saint sont d'ailleurs tirés de nombreux produits locaux de qualité (tel que le poisson, les crustacés ou le corail) que l'on trouve uniquement à Bonifacio.
Les lieux historiques à découvrir :

L'église St Erasme sur la Marine.
La chappelle et le point de vue St Roch.
La Porte de Gênes.
L'église Ste Marie Majeure du XIIIème siècle.
La Loggia, forum de Bonifacio, face à l'église St marie Majeure.
L'église St Jean Baptiste.
L'église Ste Croix.
L'église St Dominique.
Le couvent St François et son cimetière marin.

Source Wikipédia Crédits Photos : © Volfoni - Fotolia ©  Scott Maxwell - Fotolia